REGION BONGOLAVA: NUMERISATION DES REGISTRES D’ETAT CIVIL

Le projet “Numérisation des registres des actes d’Etat civil” a été lancé officiellement ce vendredi 01 Juin dans la région Bongolava. Il s’agit d’un partenariat entre le Ministère des Postes, des télécommuncaitons et du Developpement Numerique (MPTDN) et la Commune rurale de Tsiroanomandidy.

Desormais, la commune n’utilisera plus de machines à écrire pour éditer les actes d’état civil. On a mis en place des materiels munis de logiciels specifiques de base de données pour faciliter l’edition et l’octroi des actes d’état civil.” a souligné le Directeur interrégional d’Analamanga du MPTDN, M.RAKOTOARISAONA Andriamahandrimanana, lors de la cérémonie de lancement officiel dudit projet. A lui d’ajouter que les registres d’état civil, qu’il s’agisse de ceux détenus par les services d’état civil ou par ceux des archives, sont manipulés à la main et leur conservation est menacée. De ce point de vue, la numérisation des registres est une aubaine technique qui répond parfaitement aux problèmes. Outre cette nécessité de conservation, la numérisation répond également à deux autres objectifs distincts. D’une part, les services de l’état civil voient dans cette démarche la possibilité d’améliorer le service rendu aux usagers en facilitant la délivrance des actes, améliorant par la même occasion les conditions de travail par la réduction de la manipulation de registres souvent lourds et encombrants. D’autre part, pour les services des archives départementales ou communales, c’est un moyen de permettre un accès facilité aux registres paroissiaux et d’état civil.”

Ce projet se poursuivra dans les autres régions de la grande ile.